La médecine douce
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'assurer le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus
Ordinateur

Comparez et trouvez la mutuelle adaptée à vos besoins et à votre budget

Médecine douce : la santé verte verte de mieux en mieux remboursée



Chaque année en France, de nombreux cabinets de médecine naturelle s'ouvrent, dont 2000 ostéopathes. Nous allons vers la démocratisation des soins verts, à tel point que d'ici cinq ans, le taux des spécialistes aura doublé. Quels sont les avantages de ce type de médecine ? Sur quoi repose-t-elle ? Zoom sur ce phénomène en plein essor...


Depuis quelques années seulement, la médecine douce, également appelée « médecine alternative », « médecine parallèle » ou bien encore « médecine non traditionnelle », est reconnue et connaît un formidable succès en France.

Offrant des alternatives à la médecine dite traditionnelle, elle a le pouvoir de faire disparaître certaines douleurs en utilisant des soins naturels, sans passer par la chimie des médicaments.

Certains choisissent également de la pratiquer pour rendre leur vie plus agréable, car elle possède des vertus apaisantes et procure bien-être, apaisement et plaisir.

Parfaitement saine, elle est également utilisée comme traitement préventif.
La liste des médecines douces est longue, mais on peut citer, parmi les plus connues et pratiquées : l'ostéopathie, la chiropractie, l'acupuncture ou encore l'homéopathie, la sophrologie et l'étiopathie.

Cependant, elle n'est pas toujours remboursée par les mutuelles, c'est pourquoi il faut choisir une mutuelle qui couvrira le mieux vos frais de médecine douce. N'hésitez pas à réaliser un devis assurance mutuelle !.


Comment choisir votre mutuelle de médecine douce ?

Vous devez d'abord vous posez une question primordiale pour bien choisir votre mutuelle : à quelle médecine douce ai-je recours au cours de l'année ? A quelle fréquence ?

Si vous êtes adepte des médecines douces, choisissez une mutuelle qui propose le meilleur remboursement pour couvrir vos frais.
Faites attention, certaines mutuelles proposent des forfaits médecines douces, mais toutes les sortes ne sont pas forcément remboursées, d'où l'importance de lister vos disciplines de prédilection de médecine douce.


Comment fonctionnent-elles ?

Les médecines douces ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale, sauf dans le cas où elle est pratiquée par un médecin conventionné, sur la base du tarif d'un médecin généraliste.
Bon nombre de soins sont encore pratiqués par des professionnels sans qualification médicale reconnue et ne sont donc pas pris en charge.

Cependant, face à la popularité des médecines douces, plusieurs assurances complémentaires santé ont réagi en proposant des forfaits « spécial médecine douce » pour rembourser les adeptes de la médecine alternative, comme Générali.

Les individus y souscrivent en plus de leur mutuelle classique.
Certaines assurances complémentaire santé proposent même un forfait global incluant bon nombre de pratiques parallèles.

En France, il y a une trentaine d’assurances complémentaires qui offrent des forfaits médecines douces permettant le remboursement des interventions, comme AXA.
Mais attention ! Certaines spécialités ne sont pas remboursées, cela varie d'une mutuelle à une autre.
A noter, la Sécurité Sociale rembourse l’homéopathie prescrite à hauteur de 35%.



Pour obtenir un remboursement des médecines douces, il faut comparer celles qui vous rembourseront le mieux en proposant des forfaits avantageux. Comparez-les en cliquant ici !