Les médicaments périmés
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'assurer le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus
Ordinateur

Comparez et trouvez la mutuelle adaptée à vos besoins et à votre budget

Focus sur les médicaments périmés



Nous consommons chaque année des tonnes de médicaments, toutes tranches d’âges confondues. Parfois, nous ne consommons pas les boîtes entières après leur délai de péremption. Beaucoup de personnes les jettent à la poubelle ou dans les toilettes et les médicaments sont retrouvés dans les eaux usées. Alors que faut-il faire des médicaments périmés ? Zoom sur la question


Tout d’abord, il faut savoir que la France est l’un des premiers consommateurs au monde de médicaments.
En effet, en moyenne, chaque Français consacre 540 euros à l’achat de médicaments.

Si les Français consomment beaucoup de médicaments, ils ne pensent malheureusement pas à les recycler.
3 français sur 10 les jettent à la poubelle et 4 sur 100 dans leur lavabo ou leurs toilettes.


Recycler les médicaments pour protéger la planète

Souvent rangés dans des petites boîtes, tout le monde pense que ce n’est pas un aussi petit emballage qui va polluer. Et pourtant le calcul est vite fait ! Considérant qu’il y a 3 milliards de boîtes de médicaments mises sur le marché, cela représente 71 000 tonnes d’emballages.

S’ils ne sont pas recyclés correctement, les agents chimiques présents dans les médicaments se retrouvent dans les eaux des rivières, puis s’infiltrent dans les eaux souterraines, ce qui expose les nappes phréatiques à une forte pollution.

En plus de protéger la planète, le recyclage évite les accidents domestiques, dans le cas où on donnerait à un enfant un médicament périmé, pensant qu’il est encore consommable. Rappelons à ce sujet que l’on ne doit jamais pratiquer l’automédication.


Rapportez vos médicaments périmés en pharmacie

Depuis février 2007, une loi oblige en effet les pharmacies à collecter gratuitement les médicaments non utilisés.
Lorsque vous faites le tri dans votre armoire à pharmacie et que vous retrouvez des médicaments périmés, votre réflexe ne doit pas être de les jeter dans les toilettes, dans l’évier ou dans la poubelle.
Vous devez rapporter vos médicaments et leurs emballages à votre pharmacie.
Entendons par médicaments également les sirops, les flacons, les ampoules, les aérosols, les aiguilles, les pommades etc.

Lorsque vous rapporter vos médicaments périmés en pharmacie, les médicaments sont déposés dans une centrale d’incinération qui va se charger de les brûler selon des normes environnementales.

Une fois brûlés, les médicaments se transforment en vapeur, produisant ainsi de l’énergie.
Celle-ci est alors réutilisée notamment pour éclairer et chauffer des logements.


Ne consommez jamais de médicaments périmés

Le constat est alarmant : 70% des Français avouent consommer des médicaments périmés.
Même si la plupart ne sont pas dangereux mais seulement inefficaces, certains s’avèrent être toxiques, comme certains antibiotiques.

Malgré tout, respectez la date de péremption est préconisée car le médicament ne sera plus efficace et pour certaines familles de médicaments, vous risquez l’intoxication.


À quel endroit conserver les médicaments ?

Enfin, pour conserver vos médicaments, placez-les dans un endroit à l’abri de la chaleur, de la lumière et de l’humidité, exit donc la salle de bain.

Il fait également redoubler d’attention avec certains médicaments, qui doivent être conservés au frigo, comme les vaccins, certains sirops, quelques antibiotiques, les suppositoires, les ovules et des crèmes spécifiques.



Votre mutuelle vous rembourse-t-elle bien vos médicaments ? Demandez plusieurs devis issus de différentes compagnies d’assurance santé et comparez-les ! Cliquez ici ! Et n’oubliez pas de ne jamais consommer de médicaments périmés, rapportez-les en pharmacie qui se chargera de les recycler.