Les allergies
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'assurer le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus
Ordinateur

Comparez et trouvez la mutuelle adaptée à vos besoins et à votre budget

Les beaux jours arrivent avec les allergies dans leurs bagages



Le printemps et l’été sont synonymes de beaux jours mais aussi d’allergies à différents pollens, appelé également rhume des foins. Afin d’être paré contre cela, il faut avoir une bonne mutuelle pour que les soins vous soient remboursés.



Commençons par un peu d’histoire. L'allergie au pollen est décrite vers 1800 ; à ce moment là, on parle de « fièvre des roses ».
Puis en 1828, John Macculoch créer le terme de rhume des foins.

C’est en 1873 que Charles Blackley réalise une première expérience : par le biais d’un cerf volant, il récupère du pollen et remarque qu’il y a une relation entre la quantité de grains de pollen présents dans l'atmosphère, les signes cliniques et les tests cutanés.
Enfin, en 1911, Freeman invente la désensibilisation au pollen de graminées.


Le rhume des foins : une allergie qui touche de plus en plus de personnes

Chaque année, le printemps et l'été sont synonymes d'allergies : le rhume des foins touche presque 10% d'entre nous.
Vous êtes atteints du rhume des foins ? Aucune inquiétude, il existe une multitude de traitements, comme les corticoïdes par voie nasale ou en spray, très efficaces. Vous pouvez également avoir recours à la médecine douce.

Mais vous êtes-vous déjà posé la question de ce qu’est vraiment le rhume des foins ? C’est en fait « une rhinite allergique saisonnière », en d’autres termes il s’agit d’une atteinte des muqueuses nasales, provoquée par une inflammation allergique. La cause ? Le pollen !

Le rhume des foins se manifeste par un écoulement nasal clair, abondant et quasi-permanent ainsi que par de nombreux éternuements.
Il peut également s'accompagner d'épisodes de larmoiements invalidants, de conjonctivites allergiques, voire de véritables crises d’asthme.


Focus sur le pollen

Principalement présente au printemps, l’allergie au pollen est une affection allergique provoquée par le pollen contenu dans les étamines.
Grand voyageur, le pollen est transporté par les insectes (entomophiles) et le vent (anémophiles), pouvant parcourir ainsi plusieurs centaines de kilomètres à une altitude parfois élevée.

Est appelé pollinisation le transport du pollen sur le stigmate de la fleur femelle, entraînant ainsi la fécondation, surtout présente en journée.
Cependant, tous les pollens ne déclenchent pas une allergie, comme c’est le cas de ceux qui sont dispersés par les insectes.

A noter également que le très gros pollen, comme ceux du pin par exemple, n'est pas allergisant.


Les arbres responsables des allergies au printemps

  • Le bouleau : représente la plus importante des plantes allergisantes
  • Le charme : pollinise entre fin mars et fin avril
  • Le frêne : présent un peu plus tôt que les autres, dès mi-mars

Les arbres responsables des allergies l'été

  • Les graminées : occupent la première place, de fin mai à fin juillet
  • Le châtaignier : présent en plus faibles quantités, entre mi-juin et fin-septembre
  • L'armoise : mauvaise herbe très commune et envahissante, présente principalement au mois d'août

Quelques conseils pour réduire les symptômes

  • Prenez en compte le calendrier pollinique pour choisir votre lieu de vacances
  • En période pollinique, évitez de rouler en voiture fenêtres ouvertes
  • N'aérez que pendant les périodes pluvieuses, ou alors brièvement le matin tôt
  • Posez des filtres à pollen dans votre voiture ou des grillages aux fenêtres
  • Lavez-vous les cheveux le soir
  • Evitez de passer la tondeuse et l’aspirateur

Le calendrier pollinique : les périodes à risque pour l'allergie au pollen

Les périodes à risque pour la pollinisation varient selon :

  • Les années : les printemps précoces et tardifs sont particulièrement touchés par le pollen
  • Les régions : le pollen arrive plus tôt dans le Sud de la France et est surtout présent en plaine


Le printemps et l’été apportent avec aux leur lot de désagréments comme les allergies et le rhume des foins, dû au pollen. Afin d’être parer contre cela, il est important de posséder une bonne mutuelle. Pour comparer différentes compagnies de mutuelles, cliquez ici.